Non, travailler dans un call center n’est pas forcément l’enfer

Management / Encadrement / Mobilité
> Non, travailler dans un call center n’est pas forcément l’enfer

Publié le mercredi 2 décembre 2015

Le monde des centres d’appels se traîne une sale réputation. Le turnover moyen y est de 25%. Et pourtant, chez Teletech, il est quasi inexistant. Quel est le secret de cette entreprise dijonnaise ?

"Ah, tu travailles dans un centre d’appel ! C’est toi qui me harcèles au téléphone dès que je rentre chez moi !"

Combien de fois Christophe, conseiller chez Teletech, a-t-il entendu cette réflexion ? Il a arrêté de compter. "C’est aussi moi que tu as en ligne quand tu es bloqué dans un ascenseur !", a-t-il coutume de répondre.


Voir en ligne : Le Nouvel Observateur du 28/11/15 par Louis Morice

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux