Oui, la réforme des rythmes éducatifs constitue une opportunité pour l’éducation

Fédération Nationale des Francas
> Oui, la réforme des rythmes éducatifs constitue une opportunité pour l’éducation

Publié le mercredi 20 février 2013

Alors que le décret modifiant l’organisation du temps scolaire dans les écoles
maternelles et élémentaires est paru, l’association des Francas voit dans cette
mesure et dans le projet de loi pour la Refondation de l’école de la République
une opportunité pour favoriser la complémentarité éducative et améliorer la
qualité de l’action éducative.

Complémentarité des temps éducatifs entre temps scolaire et temps non scolaire, qui offre aux
enfants l’opportunité d’une diversité de situations d’apprentissage et d’acquisition de compétences.
Complémentarité des espaces éducatifs entre l’école et les espaces de loisirs éducatifs, artistiques,
culturels ou sportifs du territoire. Le centre de loisirs (accueil collectif de mineurs sans hébergement),
qui est à la fois la structure éducative la plus fréquentée après l’école et une institution du temps libre
reconnue sur tous les territoires, peut alors constituer un espace pivot à même de favoriser la
continuité et la cohérence éducative sur le territoire de vie des enfants.

Complémentarité enfin des acteurs éducatifs. La réforme des rythmes doit permettre de multiplier
pour les enfants dans la semaine et durant la journée les occasions et les situations d’apprentissage,
mais aussi de créer des temps d’éducation partagés entre les enseignants, les animateurs municipaux
et associatifs, les parents. Elle encourage en effet à articuler des champs de compétences
professionnelles trop souvent cloisonnés au profit de temps d’éducation partagés favorables à la
coéducation des enfants.

L’association des Francas invite à se saisir du cadre des Projets éducatifs territoriaux inscrits dans la
loi pour croiser les regards afin de construire territorialement la meilleure mise en cohérence des
temps, des espaces et des acteurs éducatifs. Elle incite également à impulser territorialement des
débats citoyens sur l’éducation associant l’ensemble des acteurs éducatifs, enseignants, animateurs,
parents, associations, élus locaux... Après avoir contribué activement à la concertation sur la
Refondation de l’école de la République, l’association des Francas s’engage dans un programme
d’action, en mobilisant son expertise et son énergie militante, pour accompagner la mise en œuvre
opérationnelle des réformes éducatives en cours sur le territoire. Des rencontres autour des projets
éducatifs locaux qu’elle organisera en 2013 constitueront un rendez-vous incontournable pour
l’ensemble des acteurs éducatifs concernés.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux