Pas besoin d’être le Père Noël, pour proposer un emploi à 150 000 exclus du travail

Fédération des entreprises d’insertion (Ex Comité National des Entreprises d’Insertion CNEI)
> Pas besoin d’être le Père Noël, pour proposer un emploi à 150 000 exclus du travail

Publié le jeudi 13 décembre 2012

Le Comité National des Entreprises d’Insertion (CNEI) lance le 12 décembre une campagne d’information et de communication sur les entreprises d’insertion, modèle d’entreprise méconnu qui concilie viabilité économique, projet social et développement durable.

Cette campagne a pour objectif de faire connaître les entreprises d’insertion et de permettre leur déploiement pour proposer demain un emploi à 150 000 exclus du travail contre 48 000 actuellement. Ce déploiement sera possible par une mobilisation de tous - parlementaires, décideurs, collectivités territoriales, chefs d’entreprises, représentants syndicaux et citoyens - en faveur de l’insertion et de l’emploi des personnes exclues du travail. Un certain nombre de ces acteurs, dont le Président de la République et le Premier ministre, se sont d’ores et déjà mobilisés en signant le Pacte pour l’insertion et l’emploi lancé par le CNEI en mars dernier.

PNG - 46 ko

Quels attendus ?

Face au nombre grandissant de nos concitoyens frappés par le chômage et l’exclusion et alors que se clôt la conférence gouvernementale sur la pauvreté et l’exclusion, le CNEI alerte l’opinion publique, et plus particulièrement les décideurs politiques, sur cette situation. Situation devenue inacceptable alors que dans le même temps des solutions existent et parmi elles, le modèle de l’entreprise d’insertion qui permet à des personnes en difficulté de retrouver travail et dignité. Comme le rappelle depuis plusieurs mois Laurent Laïk, Président du CNEI : “ Le temps est venu de déployer ce modèle d’entreprise qui fonctionne et apporte, depuis 30 ans, des solutions pour l’emploi, la cohésion sociale et le développement des territoires. D’autant plus que ce déploiement répond à une logique d’efficience budgétaire pour les finances publiques.”

Le CNEI espère que cette campagne trouvera un écho favorable dans les prochaines discussions parlementaires et notamment dans le cadre de la réforme prévue pour 2013 sur le financement des structures d’insertion par l’activité économique, suite au rapport de la mission conjointe IGAS/IGF lancé par le gouvernement en juillet dernier. Les députés se sont déjà saisis du sujet lors de la discussion du Projet de loi de finances 2013, en adoptant le 8 novembre dernier, un amendement visant à abonder de 10 M€ supplémentaires le budget alloué aux entreprises d’insertion et entreprises de travail temporaire d’insertion. Ce signe encourageant est la première pierre du changement d’échelle qu’attendent les entreprises d’insertion.

Par cette campagne, le CNEI souhaite également mettre la lumière sur les entreprises d’insertion auprès desquelles particuliers, entreprises et collectivités territoriales font appel au quotidien sans forcément le savoir, générant sur les territoires des activités et des emplois non délocalisables.

Quelle diffusion ?

Cette campagne s’appuie sur des encarts presse dans le Monde daté du 13 décembre et sur une bannière mise en ligne sur le Monde.fr, le 12 décembre. Le CNEI en assure le relais sur son compte twitter (@CNEI_org) et sur son site internet www.cnei.org.

Le CNEI adresse en particulier ce message à chaque parlementaire en leur faisant parvenir cette édition du Monde accompagnée d’un document expliquant pourquoi les entreprises d’insertion les interpellent maintenant et leur faire part de leurs propositions pour déployer leur modèle et démultiplier leur impact.

Pour le CNEI, pas besoin d’être le Père-Noël pour proposer un emploi à 150 000 exclus du travail… Grâce à la prise de conscience qu’il est possible d’entreprendre autrement et le soutien assuré des politiques, les entreprises d’insertion sont prêtes à relever le défi de l’inclusion durable des personnes exclues du travail.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cendrine Duquenne (Fédération des entreprises d’insertion)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux