Pas de patron, plus de stress ?

Management / Encadrement / Mobilité
> Pas de patron, plus de stress ?

Publié le jeudi 20 juillet 2017

Les travailleurs sont de plus en plus autonomes, selon un rapport de France stratégie. D’une part, ils ont plus de ressources individuelles grâce à l’augmentation de leur niveau de qualification. D’autre part, les technologies numériques ont facilité des rapports plus distants avec la hiérarchie. Des évolutions qui donnent parfois lieu à de nouvelles pratiques managériales : lien de subordination classique affaibli, sollicitation des salariés pour fixer les objectifs et optimiser la production. En Europe, ces formes de management concernent 29 % des actifs. Elles favorisent la croissance du nombre de travailleurs indépendants, pour qui les entreprises sont devenues des clientes plutôt que des supérieures hiérarchiques.

Les répercussions sur les conditions de travail sont contradictoires. D’un côté, les travailleurs perçoivent leur tâche comme gratifiante : ils participent davantage et ont l’impression d’apprendre sans cesse. Leur rémunération augmente en même temps que leurs performances (primes d’intéressement, hausse des tarifs des indépendants à mesure de leur expertise…).


Voir en ligne : Sciences Humaines du 05/07/17 par Hugo Albandea

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux