Peut-on vivre 24 heures sans se faire pister ?

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Peut-on vivre 24 heures sans se faire pister ?

Publié le jeudi 16 avril 2015

Les simples citoyens pourront-ils échapper aux nouveaux outils à disposition des services de renseignement ? Marianne.net s’y est (difficilement) essayé...

Sera-t-il encore possible de passer une journée entière sans être pisté par les services de renseignement français ? La tâche s’annonce ardue. Avec la nouvelle loi concoctée par le gouvernement de Manuel Valls, suite aux attentats des 7, 8 et 9 janvier, les fonctionnaires et militaires français vont disposer de toute une nouvelle panoplie d’outils destinés à surveiller de potentiels terroristes ou fauteurs de troubles : installation de boîtes noires chez les opérateurs Internet, sonorisations d’espaces privés, récoltes à distance des informations contenues dans nos téléphones mobiles, implantation de logiciels malveillants, etc. Chers lecteurs, vous voulez savoir comment échapper pendant une journée aux radars des services de renseignements ? Voilà ce que nous vous conseillons pour vos 24 prochaines heures.


Voir en ligne : Marianne du 10/04/15 par Vincent Kranen

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux