Plus de 100 000 personnes ont déjà répondu à l’enquête "Parlons travail" de la CFDT

Confédération Française Démocratique du Travail
> Plus de 100 000 personnes ont déjà répondu à l’enquête "Parlons travail" de la CFDT

Publié le mardi 25 octobre 2016

Plus de 100 000 personnes ont déjà répondu à l’enquête Parlons travail, lancée le 20 septembre dernier sur www.parlonstravail.fr . L’engouement pour cette enquête en ligne a été tel que l’objectif de participation a été atteint deux mois plus tôt que prévu. Il démontre que lorsqu’on leur en donne la possibilité, les Français ont des choses à dire sur le travail et la façon dont ils le ressentent. Parlons travail constitue d’ores et déjà la plus grande enquête sur le travail jamais réalisée en France.

Les équipes CFDT vont continuer à faire remplir largement l’enquête au cours des deux mois à venir. Distribution de flyers, installation de bornes pour remplir l’enquête, déjeuner thématique dans l’entreprise… Les salariés, agents, demandeurs d’emploi ou travailleurs indépendants vont pouvoir continuer à s’exprimer sur leur travail.

Les premiers résultats sont parfois étonnants et beaucoup cassent des idées reçues. Tous sont très révélateurs de l’état d’esprit des français au travail. Les résultats sont disponibles en temps réels sur www.parlonstravail.fr/portrait/data/all et intégrables dans n’importe quel article web.

- 69 % des salariés aiment leur entreprise alors que 55 % des agents publics aiment leur administration
- Travail : 64 % des répondants prennent du plaisir au travail (souvent ou tout le temps)
- Santé : 34 % des participants dorment mal à cause de leur travail (souvent ou tout le temps)
- Temps de travail : 23 % des participants ne parviennent pas à poser tous leurs jours de congés et RTT
- Hiérarchie : 28 % des participants ont déjà eu envie d’être violents envers leur supérieur. 59 % estiment que leurs supérieurs ne sont pas soucieux de leur bien-être et 66 % affirment que s’ils devaient faire leur travail sans chef cela ne changerait rien.
- Sens du travail : 60 % des répondants ne travaillent pas pour gagner le plus d’argent possible et 38 % continueraient à travailler s’ils gagnaient au loto
- Carrière : 62 % des salariés et agents estiment que les promotions profitent à ceux qui savent se faire mousser
- Collègues : Pour 86 % des participants il suffit d’un collègue pénible pour rendre le travail invivable et 68 % disent s’entraider entre collègues
- 69 % des répondants rigolent souvent ou tout le temps au travail
- Salaires : 67 % des salariés jugent les écarts de rémunération trop importants dans leur entreprise
- Entreprise : 29 % des salariés se disent tenter de créer leur entreprise

Profil des 100 000 premiers répondants : 63 % de salariés du privé, 30 % d’agents publics, 1,5 % de travailleurs indépendants et 3,4 % de demandeurs d’emploi. 41,5 % ne sont pas syndiqués, 52 % sont adhérents à la CFDT.


Voir en ligne : En savoir plus ?

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

La CFDT

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux