Polices de caractères : un piratage méconnu

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Polices de caractères : un piratage méconnu

Publié le mercredi 2 décembre 2015

Depuis des lustres, les éditeurs mettent en garde contre le « photocopillage [qui] tue le livre » et les DVD contiennent des avertissements contre le téléchargement illégal... Mais les logiciels de traitement de texte et d’édition d’image, eux, n’affichent rien de tel. Pourtant, les concepteurs de polices de caractères sont eux aussi touchés par le piratage, comme le rappelle une enquête du magazine Wired.

« On peut affirmer sans prendre de risque que la plupart des gens ignorent que les polices de caractères sont, comme les films et la musique, protégées par des lois sur la propriété intellectuelle », indique Wired. En France, même la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi) a – involontairement – piraté une police de caractère en 2010.


Voir en ligne : Le Monde du 21/10/15

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux