Pour François Fillon, "il est temps qu’on accepte les emplois précaires"

Politique de l’emploi
> Pour François Fillon, "il est temps qu’on accepte les emplois précaires"

Publié le lundi 16 janvier 2017

En visite aux Etats-Unis, l’ancien premier ministre s’est exprimé devant quelques Français. Il a ainsi déclaré que la précarité était toujours préférable au chômage.

"Il serait temps qu’on accepte qu’il peut y avoir des emplois précaires", a déclaré François Fillon vendredi 10 septembre à New York devant des Français installés aux Etats-Unis. "C’est toujours mieux de travailler plutôt que d’être au chômage ou d’être au revenu de solidarité active", a-t-il précisé, comme le rapporte Le Figaro.

Quelques secondes plus tôt, l’ancien premier ministre avait repris une formule de Tony Blair : "Ce qui est social, c’est ce qui crée de l’emploi"... "Il avait raison, a-t-il poursuivi. D’ailleurs c’est avec ce raisonnement là que la Grande-Bretagne est passée devant nous, qu’elle est devenue la 5e puissance économique (...) qu’elle a 5% de chômage quand nous, on en a dix."


Voir en ligne : LCI du 10/09/16 par Aurélien Deligne

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux