Pourquoi je signe l’appel des 40, par Jean-Marc Borello, président de Groupe SOS

Rémunérations / Pouvoir d’achat / Traitements / indemnisations
> Pourquoi je signe l’appel des 40, par Jean-Marc Borello, président de Groupe SOS

Publié le mercredi 25 mai 2016

Jean-Marc Borello, président de Groupe SOS a rejoint l’appel des 40 au CAC 40 pour une limitation des rémunérations des dirigeants. Il s’explique pour Libération.

« J’ai signé car je trouve le niveau de rémunération de certains grands patrons totalement indécent. Et ce n’est pas seulement une question de morale, c’est aussi un problème de gouvernance. Comment peut-on demander aux salariés de faire des efforts, de se serrer la ceinture, de travailler plus à salaire égal ou d’accepter un licenciement quand on gagne 500 fois le Smic ? Comment un homme seul peut-il prétendre valoir 500 fois plus que ceux qui travaillent avec lui au succès d’une entreprise ? Quand JP Morgan a fondé la banque du même nom au siècle dernier, il estimait que l’écart de salaire maximum ne devait pas dépasser 1 à 20. Henry Ford était du même avis. Et cela reste vrai aujourd’hui.

« La comparaison avec le salaire des sportifs de haut niveau avancé par le Medef est irrecevable : les stars du ballon rond finissent leur carrière à 30 ans, alors que les grands patrons s’accrochent à leur poste jusqu’à plus de 70 ans et s’arrangent en plus pour toucher des parachutes dorés et des retraites chapeau !


Voir en ligne : Libération du 19/05/16

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux