Pourquoi le gouvernement met le frein sur les contrats aidés

Politique de l’emploi
> Pourquoi le gouvernement met le frein sur les contrats aidés

Publié le mardi 18 juillet 2017

Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics a indiqué dans une interview au Parisien qu’il souhaitait en finir avec la flambée des contrats de travail aidés par l’État. La Cour des comptes a émis, il y a un mois, de forts doutes sur leur efficacité.

Dans une interview au Parisien, le ministre de l’Action et des comptes publics a dévoilé ses pistes pour économiser 4,5 milliards d’euros et faire ainsi rentrer le déficit français dans les clous des 3% du PIB. Et parmi les postes de dépenses mis à la diète figurent notamment les contrats aidés, autrement dit ceux pour lesquels l’embauche et/ou l’accompagnement est encadrée et appuyée financièrement par l’État. "Le précédent gouvernement en a fait 190.000 dans les cinq premiers mois, soit deux tiers de l’enveloppe prévue. Nous en ferons 110.000 dans les mois qui restent. C’est au ministère du Travail de les répartir", indique-t-il ainsi.


Voir en ligne : BFM du 11/07/17

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux