Près de 20000 décès de la grippe : Qu’attend l’Etat pour réagir ?

Santé, social, solidarité nationale
> Près de 20000 décès de la grippe : Qu’attend l’Etat pour réagir ?

Publié le lundi 6 mars 2017

Les 19 400 décès enregistrés depuis le début de l’épisode grippal concerne quasi-exclusivement les personnes âgées.

Ce drame majeur, comme les 16 000 décès de l’hiver 2015 ou les 15 000 de la canicule de 2003, révèle une fois encore que l’Etat n’a pas pris toutes les mesures permettant de répondre à la crise profonde que vit le secteur de l’aide aux personnes âgées, à domicile comme en établissements.

Le silence et l’inertie des Pouvoirs Publics sont intolérables, et ce d’autant que le nombre de personnes âgées augmentera encore dans les années à venir. L’AD-PA, qui avait alerté dès fin décembre pour prévenir un tel drame, insiste donc sur la nécessité d’organiser une réunion post-crise afin de sérieusement examiner tous les moyens à mettre en œuvre pour éviter ces situations à l’avenir.

Et, au-delà, appelle les candidats à l’élection présidentielle à se saisir plus encore de la question de l’aide aux personnes âgées pour en faire un axe important de leurs programmes et ainsi, enfin, réellement améliorer l’accompagnement quotidien de nos ainés, à domicile et en établissements.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Romain Gizolme (Association des Directeurs au service des Personnes Âgées)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux