Près de la moitié des actifs français sont victimes d’incivilités au travail

Conditions de travail, sécurité et maladies professionnelles
> Près de la moitié des actifs français sont victimes d’incivilités au travail

Publié le lundi 16 juin 2014

Selon une enquête menée par l’institut Ginger du 20 février au 6 mars auprès d’un échantillon représentatif de 1 008 salariés, près de la moitié d’entre eux estiment que les incivilités ont augmenté au travail ces dernières années. Une proportion qui atteint même les 54% dans la fonction publique.

Dire « bonjour » en arrivant, être poli et aimable, ne pas dégrader les espaces communs... Qu’il s’agisse des clients, des visiteurs, ou même des collègues, les règles de base semblent parfois avoir été oubliées dans le monde du travail. Le sondage publié le 11 juin 2014 relève en effet que plus de deux salariés sur cinq (42%) se disent exposés aux incivilités dans leur cadre professionnel. Menée par l’institut Ginger pour le cabinet de prévention Eleas, cette enquête souligne que 11% des salariés, du public et du privé, se déclarent très exposés aux incivilités et 31% assez exposés. 45% des personnes interrogées se disent peu exposées et seulement 13% pas du tout exposées.


Voir en ligne : RSE Magazine du 11/06/14 par Axelle Baudry

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux