Présidentielle 2017 : ce que demande l’économie sociale et solidaire

Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire (UDES), ex USGERES
> Présidentielle 2017 : ce que demande l’économie sociale et solidaire

Publié le vendredi 2 décembre 2016

L’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire fait 60 propositions en vue de la présidentielle.

Après les treize priorités des artisans de l’UPA , ou les propositions de plusieurs mouvements patronaux tels Croissance Plus et France digitale, place aux desiderata de l’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire (Udes). L’organisation, qui représente 70.000 entités du secteur (coopératives, mutuelles, fondations...) et 1,1 million de salariés, s’adresse aux prétendants à l’Elysée à travers une liste de soixante recommandations, regroupées autour de huit thématiques. Parmi celles-ci, le développement d’une commande publique socialement responsable. L’Udes appelle également à une meilleure sécurisation des employeurs et des actifs. « Aujourd’hui, on constate une ­dualité du marché du travail avec une polarisation entre les salariés en CDI et les précaires qui peinent à s’insérer durablement dans l’emploi », commente son président, Hugues Vidor.


Voir en ligne : Les Echos du 25/11/16 par Claire Bauchart

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux