Présidentielle : la solidarité n’est pas une "priorité" pour les candidats

Union Nationale Interfédérale des Œuvres et organismes Sanitaires et Sociaux
> Présidentielle : la solidarité n’est pas une "priorité" pour les candidats

Publié le lundi 6 mars 2017

L’Union d’associations sanitaires et sociales dévoile mardi un projet en sept axes pour améliorer la solidarité en France. Mais les candidats à la présidentielle ne se déplaceront pas.

La solidarité et le monde associatif ne sont pas "des priorités" pour les candidats à l’élection présidentielle, regrette l’Uniopss, union d’associations sanitaires et sociales, qui présente mardi son "projet de société", un rendez-vous boudé par les prétendants à l’Élysée.

La colère des associations. "Tous les candidats ont du temps pour aller au salon de l’agriculture mais ils n’ont pas une demi-heure pour parler aux 750.000 salariés et au million de bénévoles des associations qui œuvrent dans la France entière", a déploré Patrick Doutreligne, président de l’Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux.


Voir en ligne : Europe 1 du 28/02/17

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

Messages

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux