Projet de loi « République numérique » : Concertation virtuelle

Force Ouvrière
> Projet de loi « République numérique » : Concertation virtuelle

Publié le mardi 29 septembre 2015

Alors que le gouvernement se vante d’être à la pointe de la modernité et de la « démocratie participative » en ouvrant prochainement une consultation publique sur son projet de loi « République numérique » qu’il présente à cette occasion, il a visiblement considéré que le concept de concertation institutionnelle, notamment avec les organisations syndicales, était dépassé.

Pourtant, de par son champ et ses sujets, ce texte concerne et impacte les salariés : sécurité des données personnelles, ouverture des données publiques, portabilité des données et des droits, fracture numérique, accessibilité aux personnes démunis ou dépendantes, etc.

Force Ouvrière demande une concertation immédiate sur ce projet de loi d’autant que le gouvernement annonce vouloir faire du numérique un sujet d’envergure, avec d’autres textes législatifs ou réglementaires, dans la suite des préconisations du rapport « Transformation numérique et vie au travail » du 15 septembre dernier.

Pour Force Ouvrière, la République n’est pas numérique et, faute de concertation institutionnelle préalable, cette consultation publique ouvre un boulevard aux lobbies patronaux du numérique. Rien de tel pour être déconnecté de la réalité.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Force Ouvrière

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux