Projet de loi finances 2018 : la MFP s’oppose au retour du jour de carence

Mutualité Fonction Publique
> Projet de loi finances 2018 : la MFP s’oppose au retour du jour de carence

Publié le vendredi 13 octobre 2017

Projet de loi de finances pour 2018
Un article 48 entre désinformation et provocation
Des pouvoirs publics sourds sur le jour de carence …

Le retour du jour de carence dans la Fonction publique, tant annoncé par le gouvernement, est
désormais posé dans l’article 48 du projet de loi de finances pour 2018.

Sans surprise, son exposé des motifs reprend deux objectifs : l’amélioration de la qualité du
service public via la baisse des absences de courte durée et l’équité avec les salariés du
secteur privé.

La MFP ne cessera de le répéter, comme Emmanuel Macron, alors Ministre de l’économie,
l’avait d’ailleurs lui-même affirmé en mai 2015 : le délai de carence dans le secteur privé n’a
aucun impact sur la fiche de paie de la majorité des salariés qui sont couverts par leur propre
employeur. En revanche, l’impact financier sur le pouvoir d’achat des agents publics serait
immédiat alors même que les dispositifs d’accompagnement de la mesure, promis par le
gouvernement, sont totalement absents du projet de loi.


Voir en ligne : La suite sur le site d’origine...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Laurence Tribillac (Mutualité Fonction Publique)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux