Projet de réformes du Code du travail : le soutien exigeant de l’ANDRH

Association des directeurs de ressources humaines (ANDRH)
> Projet de réformes du Code du travail : le soutien exigeant de l’ANDRH

Publié le jeudi 29 juin 2017

En marge de la concertation entamée le 9 juin entre le gouvernement et les partenaires sociaux autour des réformes du droit de travail (1), l’ANDRH a dévoilé les résultats de l’enquête flash qu’elle a réalisée auprès de ses adhérents sur les principaux axes de ce projet. Si les DRH en partagent « l’esprit » sur le plan de l’articulation des niveaux de négociations ou de la simplification du dialogue économique et social, ceux qui seront les premiers à appliquer ces nouvelles dispositions dans l’entreprise ont des attentes précises qu’ils souhaitent exposer dans le débat public. Retour sur le point presse de l’ANDRH et sur son soutien – empreint de vigilance – au premier round du projet de « rénovation du modèle social ».

Les DRH rejoignent le gouvernement sur la méthode et les objectifs

Créée en 1947, l’Association nationale des directeurs des ressources humaines regroupe 5000 membres issus de PME, d’ETI et de grandes entreprises tant publiques que privées. N’étant pas un partenaire social, l’ANRH estime disposer du recul nécessaire à une réflexion sereine, comme l’a souligné sa secrétaire générale Bénédicte Ravache.


Voir en ligne : Parlons RH du 26/06/17

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux