Protection sociale complémentaire des agents de l’Etat Régression des droits pour près d’un fonctionnaire sur deux, la MFP dénonce !

Mutualité Fonction Publique
> Protection sociale complémentaire des agents de l’Etat Régression des droits pour près d’un fonctionnaire sur deux, la MFP dénonce !

Publié le mercredi 4 janvier 2017

Comme le craignait la MFP, le ministère de l’Education nationale fait le choix de ne plus s’inscrire dans une offre globale et solidaire protectrice pour l’ensemble de ses quelque 2,5 millions d’agents, actifs et retraités.

Malgré des alertes répétées, notamment lors de la rédaction de la circulaire Référencement du 27 juin 2016, les inquiétudes de la MFP se confirment. L’appel à référencement ministériel, publié le 3 décembre dernier, limite aux seuls actifs le bénéfice du couplage obligatoire santé/prévoyance, excluant de facto les retraités de la couverture dépendance, décès et invalidité.


Voir en ligne : La suite sur le site d’origine...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux