Tout savoir sur la Coopérative Funéraire de Nantes

Autres activités de production, de distribution et de consommation
> Tout savoir sur la Coopérative Funéraire de Nantes

Publié le lundi 5 septembre 2016

Le 8 juin prochain (NDlR : dernier) au Solilab, l’ACFF (Association pour des Coopératives Funéraires Françaises) invite les citoyens à découvrir ce qu’est une coopérative funéraire et à devenir coopérateurs.

Depuis plus d’un an, un collectif de citoyens porte, au travers de l’ACFF, le projet de créer à Nantes la première Coopérative Funéraire française inspirée du modèle réussi des Coopératives Funéraires du Québec. Elle appelle aujourd’hui les citoyens à soutenir sa création en souscrivant au capital de la coopérative. Cet appel sera lancé lors d’une soirée organisée le 8 juin prochain au Solilab 44200 Nantes, à partir de 18 h 30.

Dès l’origine, la Coopérative Funéraire a fait le choix de la forme juridique la plus appropriée à l’éthique voulue par ses premiers sociétaires. De forme privée et d’utilité sociale, le statut Société Coopérative d’Intérêt Collectif – SCIC – s’inscrit dans le courant de l’économie sociale et solidaire – système économique qui place l’homme et non le capital, au cœur du projet.


Voir en ligne : 7seizh du 02/06/16

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Territoires d’ESS

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux