Qualité de vie au travail ? Vous avez dit Qualité de vie au travail ?

Editorial du 13/03/2017

Editoriaux des lettres d’information hebdomadaires
> Qualité de vie au travail ? Vous avez dit Qualité de vie au travail ?

Publié le lundi 13 mars 2017

On aurait pu parler de la Journée internationale pour le développement des droits des femmes ... Parce que même si symboliquement, c’est essentiel et fort, on pourra s’interroger sur la nature même de "fêter" une (seule) journée dans l’année pour la moitié (Plus quelques %) de l’humanité !
On aurait pu parler de la la loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et entreprises donneuses d’ordres qui, votée fin février, fait l’objet d’une saisine du Conseil Constitutionnal deux jours après par des députés et sénateurs Les Républicains... Parce qu’une loi rappelant les responsabilités de l’entreprise porteuse dans une mondialisation totale, c’est quand même important !
On aurait pu parler des différentes propositions sorties par les acteurs de l’ESS pour les élections présidentielles... Parce que le changement de Président de la République ne doit pas être le coup d’arrêt au développement du secteur !
On aurait pu parler de la publication du baromètre de la qualité de vie au travail dans l’ESS par Chorum... Parce que, même si on peut parler de la méthode, des résultats, des questions, de l’analyse, on ne peut retirer à Chorum la volonté de mettre en lumière le ressenti des salariés de l’ESS. La fièvre ne vient pas du thermomètre !

On aurait pu...

Mais l’esprit de Ressources Solidaires est avant tout pris par ses difficultés économiques ! Paradoxalement drôle quand on lit ici et là qu’il faut développer la visibilité des métiers de l’ESS et de l’ESS en général.
Jamais l’activité n’a été aussi bonne, nos chiffres n’ont jamais été si bons en 15 ans d’existence. Mais les partenaires qui disparaissent (L’Atelier IdF par exemple) ou qui diminuent leur prestation (Restrictions budgétaires) deviennent trop nombreux et les entrants ne pallient qu’en partie les sortants.
A aujourd’hui, l’association a 3 mois de trésorerie devant elle. Après, c’est fini.

Il suffirait que les lecteurs d’une journée adhèrent tous pour pérenniser l’association et même embaucher !!!
A 10 ou 20 euros l’adhésion, c’est toujours une somme à payer, mais pour un service existant, que vous pouvez voir tous les jours.

Merci d’y penser !

Bonne lecture !
Bonne semaine !


Voir en ligne : Retrouvez la lettre d’information hebdomadaire de Ressources Solidaires

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux