Quand l’arrivée des femmes dans les conseils d’administration bouleverse les entreprises

Management / Encadrement / Mobilité
> Quand l’arrivée des femmes dans les conseils d’administration bouleverse les entreprises

Publié le mercredi 8 mars 2017

Depuis le 1er janvier, les conseils d’administration ou de surveillance de plus de 10 000 entreprises françaises doivent compter au moins 40 % de femmes.

Depuis cette année, l’égalité hommes-femmes est devenue une réalité dans les conseils d’administration ou de surveillance de plus de 10 000 entreprises françaises. Du moins, une obligation. Toutes les sociétés cotées en Bourse, mais aussi toutes celles qui ne le sont pas mais emploient plus de 500 salariés et présentent un chiffre d’affaires ou un total de bilan de plus de 50 millions d’euros, doivent compter au moins 40 % de personnes du même sexe dans ces instances. La loi dite Copé-Zimmermann le leur impose.


Voir en ligne : Le Monde du 05/03/17 par Annie Kahn

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux