Quel avenir pour le niveau V, premier niveau de certification professionnelle en France ?

Recrutement / Recherche / Employabilité
> Quel avenir pour le niveau V, premier niveau de certification professionnelle en France ?

Publié le mercredi 19 août 2015

Le niveau V est le premier niveau de certification professionnelle en France. Il assure une qualification officielle qui jusqu’ici a permis des emplois d’ouvriers professionnels et d’employés qualifiés. L’évolution des besoins de compétences, des activités et des technologies dans les entreprises et les administrations, ainsi que l’impact de la crise sur l’emploi posent la question de leur capacité d’assurer l’insertion professionnelle et l’employabilité durable de ceux qui possèdent ces diplômes.

Les diplômes professionnels de l’enseignement professionnel secondaire

- Le CAP : Il demeure un diplôme d’insertion professionnelle surtout pour le bâtiment et la cuisine. Le taux d’apprentissage passe de 31% en 2004 à 46% en 2010. Le CAP souffre de la concurrence avec le niveau IV.
- Le BEP : Il est en déclin depuis la fin des années 90, déclin accentué depuis 2008 par la réforme du Bac professionnel. Il y a une vraie désaffection pour ce diplôme.
- Le BAC professionnel : Lui est de niveau IV. Depuis la réforme, ses effectifs ne cessent de grossir, mais le taux de chômage passe de 8% en 2001 à 13% en 2007 et 20% en 2013.


Voir en ligne : Les clés du social du 18/07/15

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux