Quelques milliers de voeux, fiscalité du secteur non lucratif et bilan du mois de l’ESS 2013

Editorial de la lettre d’information du 13 janvier 2014

Editoriaux des lettres d’information hebdomadaires
> Quelques milliers de voeux, fiscalité du secteur non lucratif et bilan du mois de l’ESS 2013

Publié le dimanche 12 janvier 2014

Première lettre de l’année 2014 qui s’ouvre ici. Que vous souhaitez pour cette nouvelle année ? Qu’elle soit meilleure que 2013, c’est une évidence ! Qu’elle soit pleine de joie et de satisfaction, c’est un impératif ! Qu’elle soit solidaire, c’est une obligation ! Soyons réaliste, exigeons l’impossible, que 2014 soit l’année de basculement vers moins de chômage, plus de solidarité, plus de plaisir et moins de haine. En tout cas, de notre "paillasson" de Ressources Solidaires, on va tout faire pour !
C’est pour cela que le conseil d’administration a pris la double décision de recruter quelqu’un pour remettre à niveau l’espace "emploi" qui a encore quelques séquelles de l’attaque de fin novembre (Bienvenue à Bernard Bass), et de lancer une vaste campagne de communication pour que notre webmagazine et notre portail d’emploi soient reconnus à leur vraie valeur. Combien de sites d’informations en ESS font presque un million de visiteurs/an pour un budget 15 fois inférieur ?

Bref...

Jean Louis Cabrespines, Président du Conseil National des CRES (et du CEGES), a répondu à nos questions sur l’édition 2013 du mois de l’ESS. Succès grandissant, contexte favorable (projet de loi, Ministre, ...), manifestations toujours plus intéressantes, nous avons voulu connaître son regard privilégié sur l’ESS en ce moment, au regard de l’axe transversal que porte le mois.
Le Rapport parlementaire sur la fiscalité du secteur privé non lucratif continue se susciter des satisfecit de la part des fédérations et coordinations. Il faut saluer un équilibre plutôt juste et surtout la reconnaissance d’un secteur qui se fait attaquer par le lucratif (restreint ou non). Coordination Sud, plateforme des ONG françaises, a salué en particulier "la proposition 7 recommande un élargissement de l’accès au don et au mécénat aux entreprises agréées Economie Sociale et Solidaire qui bénéficieraient alors également des avantages fiscaux des articles 200 et 238 bis (permettant la collecte de dons auprès des particuliers et entreprises, en leur procurant un avantage fiscal)" et on comprend pourquoi. La FEHAP pour le social et sanitaire non lucratif s’est exprimé positivement et a salué, entre autres, "les recommandations des quatre parlementaires en mission, relatives à la mise en place de missions d’intérêt général et d’aide à la contractualisation pour le secteur social et médico-social".
Continuons dans les louanges, mais là, à destination de la fédération COORACE puisqu’elle vient d’obtenir la double certification CEDRE ISO 9001. Cette certification vient reconnaître le travail quotidien des adhérents de la fédération sur la qualité de leur prestation et procédures. Cette certification reconnaît des exigences en termes de management par la qualité et d’amélioration continue aussi bien dans la prestation que dans la relation entre les parties prenantes. Félicitations donc car cela prouve (devions nous le faire encore ?) qu’on peut être militant, de l’économie sociale et solidaire et de grande qualité professionnelle !
Quand on pense "fournisseur d’accès internet" (FAI), on pense aux gros opérateurs qui nous abreuvent de publicités. Mais peut on être FAI et alternatif ? Oui, et c’est ce que propose la French Data Network (FDN) qui porte l’accès à l’internet de façon plus solidaire. Et qui participe également à la constitution d’un réseau des FAI alternatifs. A l’heure d’une protection nécessairement renforcée de nos données personnelles, l’idée doit être soutenue et promue !

Nous le disions en introduction, il faut espérer que 2014 soit l’année de la baisse du chômage, durable, profonde, réelle. Quels élements pourraient nous le faire espérer ? L’APEC nous a encouragé à croire en fin d’année 2013 puisque son baromètre de décembre nous informait d’une hausse de 15% des offres d’emplois dans le secteur des ressources humaines. Et à quoi servent des cadres de la RH si ce n’est à mieux gérer l’humain ? Baromètre à étudier tout au long de l’année donc !
Autre élément de satisfaction, l’emploi des 55-64 ans ! En 2012, le taux d’activité des seniors a augmenté de 3,6 points, et plus finement, c’est plus d’un sur deux qui travaillent (en augmentation selon la tranche d’âge). Est ce la fin de cette spirale culturelle qui faisait croire qu’un plus de 50 ans était "inutile" sur le marché de l’emploi ? Probablement pas totalement, mais là encore, soyons confiants !

Bonne lecture, bonne semaine !


Voir en ligne : Retrouvez la lettre d’information hebdomadaire de Ressources Solidaires...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux