Randstad croque Monster et ses technologies de recrutement en ligne

Recrutement / Recherche / Employabilité
> Randstad croque Monster et ses technologies de recrutement en ligne

Publié le lundi 22 août 2016

Le géant de l’intérim et du recrutement néerlandais Randstad (29750 employés pour 19,2 milliards d’euros de CA en 2015) a annoncé le rachat de la plateforme américaine Monster. Si les deux marques devraient perdurer, les entreprises ne vont certainement pas se priver de faire data commune.

Randstad a annoncé ce 9 août avoir signé un accord définitif en vue de l’acquisition du site d’emplois en ligne Monster. Le groupe d’intérim et de recrutement néerlandais paiera 3,40 dollars par action en cash, ce qui valorise le jobboard américain créé en 1999 et présent dans 40 pays à 429 millions de dollars (soit 386,8 millions d’euros). Avant ce rachat, l’action de Monster au New York Stock Exchange était à 2,77 dollars.


Voir en ligne : L’Usine Digitale du 09/08/16 par Charles Foucault

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux