Reconnaître les compétences développées dans un mandat syndical

Formation / Compétence
> Reconnaître les compétences développées dans un mandat syndical

Publié le mercredi 23 mars 2016

Cette question est un élément du dialogue social, par la reconnaissance de ses acteurs. Pour les salariés qui s’y engagent, seront-ils vraiment reconnus par l’entreprise comme des interlocuteurs développant des compétences. Comment améliorer cette prise en compte ? C’est la question que l’Ifsas [1], organisme paritaire de la sidérurgie a demandé à l’Observatoire des relations économiques et sociales (Ores) de creuser.

Une prise en compte jusqu’ici limitée

Il existe un certain nombre d’accords sur l’exercice des droits syndicaux et certains abordent cette question, mais c’est loin encore d’irriguer le fonctionnement de toutes les entreprises.

Trop de directions « subissent » le fait syndical et l’existence des IRP ; beaucoup de cadres ne sont pas préparés à avoir dans leur service des élus souvent absents car en heures de délégation, ayant un contact fréquent avec leur patron .Enfin, une trop grande institutionnalisation de ces militants, surtout s’ils cumulent plusieurs mandats, peut être mal comprise par les autres salariés.


Voir en ligne : Les clés du social du 09/03/16

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux