Recrutement 2.0 : la génération Y manque de préparation pour trouver le bon emploi

La Tribune du 30/01/13 par Isabelle Boucq

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Recrutement 2.0 : la génération Y manque de préparation pour trouver le bon emploi

Publié le lundi 4 mars 2013

Les deux jeunes créateurs de Business & DRH cherchent à dépoussiérer le recrutement des cadres et à préparer les étudiants à leur entrée dans le monde du travail.

Anthony Courtin et Erwan Davignon ne manquent pas de culot. Ni d’idées. Récemment diplômés d’une école de commerce et d’un master en ressources humaines, ces deux jeunes entrepreneurs (âgés de 27 et 25 ans) veulent allier méthodes de recrutement à l’ancienne et connaissance des réseaux sociaux. Avec une spécificité non négligeable en principe : faisant partie eux-mêmes la génération Y, ils s’estiment bien placés pour recruter parmi... la génération Y.
Anthony Courtin et Erwan Davignon ont donc créé le cabinet de conseil Business & DRH. Ils visent plusieurs marchés bien distincts du recrutement et des ressources humaines qu’ils attaquent avec trois marques séparées. Sous le nom de Business Hunter, ils proposent une activité classique de chasseurs de tête en se concentrant sur la logistique, la construction et l’énergie pour tirer partie de contacts établis pendant leurs études chez Geodis, Eiffage ou encore chez SPIE.


Voir en ligne : La suite de l’article par ici...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux