Référendum en entreprise : une démocratie d’opinion

Management / Encadrement / Mobilité
> Référendum en entreprise : une démocratie d’opinion

Publié le mercredi 9 décembre 2015

Les nouvelles technologies nous apportent une masse d’informations. Impossible de les vérifier toutes, nous manquons d’experts ! Cette situation sème le doute, on ne fait plus confiance à personne. Cette méfiance fait perdre toute crédibilité aux corps intermédiaires et notamment aux syndicats. La démocratie représentative est rejetée. Les élus sont reniés au profit de la démocratie d’opinion : un vote simple, rapide pour une question simple basée sur une réflexion binaire.

Dans les années 1970, l’autogestion était défendue par la CFDT. L’autogestion « c’est le fait que des personnes qui sont dans un même rapport à un objet ou une institution ont la capacité de délibérer collectivement pour en organiser la gestion. » (Pierre Rosanvallon). Ex : une autogestion de conseils syndicaux de copropriétaires ou une autogestion d’un atelier composé de personnes ayant le même statut.


Voir en ligne : Les clés du social du 05/12/15

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux