Réforme du marché du travail : L’UDES réaffirme auprès du Premier ministre son attachement à une branche professionnelle forte

Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire (UDES), ex USGERES
> Réforme du marché du travail : L’UDES réaffirme auprès du Premier ministre son attachement à une branche professionnelle forte

Publié le jeudi 1er juin 2017

Mardi 30 mai, une délégation de l’UDES, emmenée par son président Hugues Vidor, a rencontré Edouard Philippe, Premier ministre et Muriel Pénicaud, Ministre du Travail.

Cet échange a permis à l’UDES de soutenir un positionnement fort de l’économie sociale et solidaire dans l’organigramme gouvernemental, de faire valoir les attentes du secteur en termes notamment de représentativité et de financement ainsi que ses propositions relatives au marché du travail, à la formation professionnelle et au dialogue social.

S’agissant des mesures relatives au marché du travail, l’UDES soutient la dynamique générale. La simplification du code du travail est primordiale. Elle sera profitable aux entreprises et à l’emploi si des gardes fous existent pour favoriser une bonne coordination des niveaux de négociation.

L’évolution du dialogue social est également nécessaire. A cet effet, la négociation d’entreprise participe d’un mouvement très positif de promotion du dialogue social, dès lors qu’elle s’applique principalement aux sujets relevant de l’organisation quotidienne du travail, l’environnement direct et spécifique de l’entreprise ou encore les aspects innovants en matière de dialogue social. Tous les autres éléments doivent continuer à relever de la branche professionnelle (salaires minimaux, prévention de la pénibilité, égalité professionnelle…) qui doit être en capacité d’organiser un ordre public conventionnel structurant. La branche doit conserver un rôle régulateur important.

Pour Hugues Vidor, président de l’UDES « l’Union est entrée en discussion avec le Gouvernement dans un état d’esprit constructif ; les réformes envisagées sont nécessaires à l’économie ; elles devront donner de la fluidité et de la sécurité au marché de l’emploi qui en sortira revitalisé. Si l’UDES partage la mise en place de mesures réformatrices et pragmatiques, elle reste vigilante quant à la poursuite des consultations sur le contenu du document de cadrage qui sera soumis dans les prochains jours aux partenaires sociaux. L’Union participera aux consultations qui seront organisées dans le courant de l’été. »

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sébastien Darrigrand (UDES)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux