Regroupement des branches professionnelles : le travail est bien engagé !

Partenaires Sociaux
> Regroupement des branches professionnelles : le travail est bien engagé !

Publié le mercredi 22 mars 2017

Dans un article de mai 2016, nous notions l’impulsion donnée par la Loi El Khomri sur le mouvement de restructuration des branches. Quelques mois après la promulgation de la loi, la fusion et/ou l’intégration d’une centaine de branches les plus petites dans des conventions collectives plus importantes montrent que le dossier avance et que le mouvement est maintenant engagé dans les faits. Alors qu’en 2014 la DARES a recensé 712 conventions collectives (hors conventions agricoles), fin 2017 nous pourrions passer à moins de 400 branches en attendant l’objectif des 200 fixé par la loi.

Pourtant, nous partons de loin

Dans un dossier paru en février 2017, la DARES dresse un portrait assez complet des conventions collectives en 2014. Ainsi, 15,3 millions de salariés sont couverts par une convention collective de branche (hors branches agricoles). Mais il existe de grandes disparités entre ces différentes conventions : différences de taille, de part des cadres, des femmes, des jeunes ou encore différences de salaires et même dans l’écart de salaire entre les hommes et les femmes.


Voir en ligne : Les clés du social du 18/03/17

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux