Remaniement : L’emploi des personnes en difficulté doit rester une priorité

Emploi, ressources humaines, insertion et création d’entreprises
> Remaniement : L’emploi des personnes en difficulté doit rester une priorité

Publié le vendredi 4 avril 2014

Les réseaux de l’insertion par l’activité économique (IAE) saluent le travail engagé par Michel Sapin et les membres de son cabinet au cours des deux dernières années. La réforme du financement de l’IAE, soutenue par l’ensemble des acteurs, est à mettre à son crédit et témoigne de son engagement et de celui du Président de la République pour soutenir l’insertion des personnes en difficulté.

François Rebsamen, nouveau ministre de l’Emploi, du Travail et du Dialogue social, est depuis longtemps mobilisé sur son territoire aux côtés des structures d’insertion. Signataire en 2012 du Pacte pour l’insertion et l’emploi (lien) porté par le CNEI et soutenu par CHANTIER école et qui vise à développer les postes d’insertion, son engagement de terrain sera un atout pour déployer au plan national cette réforme qu’il faut encore confirmer et amplifier.

Le Premier ministre vient de s’engager à aller plus loin et plus vite pour répondre à la demande de justice sociale et réformer le pays. Les réseaux de l’IAE comptent sur le gouvernement pour que l’emploi des personnes en difficulté soit une priorité dans cette nouvelle étape politique.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cendrine Duquenne (Fédération des entreprises d’insertion)

Marguerite Gourdol (Chantier Ecole)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux