Réseaux sociaux et Big Data, les nouvelles techniques pour accorder des crédits

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Réseaux sociaux et Big Data, les nouvelles techniques pour accorder des crédits

Publié le mardi 24 novembre 2015

Un brevet de Facebook permet aux prêteurs d’évaluer un client en fonction de ses « amis » sur le réseau. Au Brésil, Cetelem se base sur le comportement d’achat des clients.

La montée en puissance des réseaux sociaux et le Big Data viennent bousculer la méthode traditionnelle des établissements de crédit pour décider d’accorder ou non un prêt. Certes, l’examen de la capacité financière de remboursement des emprunteurs reste un modèle dominant en Europe – sur la base de critères tels que le salaire, le nombre d’enfants ou l’âge. Mais des techniques alternatives ou complémentaires se développent, parfois surprenantes.


Voir en ligne : Les Echos du 08/08/15 par Véronique Chocron

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux