Réseaux sociaux : une opportunité pour l’ESS ?

Chorum
> Réseaux sociaux : une opportunité pour l’ESS ?

Publié le lundi 25 novembre 2013

Communiquer de manière interactive est devenu incontournable. Des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter brisent codes et hiérarchies. Les acteurs de l’ESS qui, par la nature même de leur organisation, portent des valeurs participatives, ont toutes les bonnes raisons d’en faire usage… Qu’en est-il ? Petit tour d’horizon des pratiques du secteur.

Grosses structures vs. petites associations ?

Pour Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires), « l’ESS a trente ans de retard ». Il explique qu’en matière de réseaux sociaux, l’ESS est loin d’être homogène. « Les grosses entreprises de l’économie sociale ont vécu et vivent les mêmes freins culturels que celles de l’économie capitaliste, car il est compliqué de rentrer dans une logique d’interaction : on se met à nu, on autorise les gens à nous répondre directement, et cela fait peur ». A l’inverse, « les petites structures s’y sont mises plus rapidement, et se sont spontanément tournées vers Facebook plus que Twitter ».


Voir en ligne : La suite de l’article par ici...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux