Résister aux “règles du jeu”

Recrutement / Recherche / Employabilité
> Résister aux “règles du jeu”

Publié le jeudi 29 janvier 2015

“Peut-on encore être embauchée comme femme de ménage sans être une stratège, une championne d’échecs ?” Cette question saugrenue que lance Patrice Chagnard, coréalisateur avec Claudine Bories des Règles du jeu, résume le propos de ce documentaire troublant, sorti début janvier. Les deux auteurs se sont glissés plusieurs mois dans les bureaux d’un cabinet de placement privé chargé par Pôle emploi, près de Lille, d’accompagner des jeunes en contrats d’autonomie. Peu voire pas qualifiés, issus des quartiers prioritaires, ils sont ce qu’on appelle pudiquement “très éloignés de l’emploi”.

Devenir “job ready”

Les “coachs” en face d’eux ne se démoralisent pas. Avec leur discours enthousiaste de commerciaux, ils sont sympathiques, dynamiques et volontaires. Ils promettent même à ces “clients” inhabituels d’en faire des candidats “job ready”. Il suffira pour cela d’accepter les “règles du jeu”. Lesquelles semblent tomber sous le sens : être prêt à l’embauche, capable de convaincre un recruteur, c’est savoir se présenter à son avantage, poliment, avec aisance et assurance. Savoir “se vendre”, dit-on prosaïquement.


Voir en ligne : Blog Express du 27/01/15 par Alexia Eychenne

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux