Revenu minimum social garanti et pauvrophobie

ATD Quart Monde
> Revenu minimum social garanti et pauvrophobie

Publié le lundi 9 janvier 2017

Le CESE travaille sur le revenu minimum social garanti

Le Conseil économique, social et environnemental a été chargé par le président de l’Assemblée nationale d’étudier les conditions de mise en place d’un revenu minimum social garanti. L’idée est de « clarifier et de simplifier le système d’accès aux aides afin d’accroître son efficacité pour les bénéficiaires et de renforcer son acceptabilité par tous les citoyens ».

La commission du CESE, qui a débuté ses travaux sur le sujet le 1er décembre, est présidée par Alain Cordesse, ancien président de l’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire. Marie-Aleth Grard, représentante d’ATD Quart Monde au CESE, et Martine Vignau, du syndicat UNSA, sont les rapporteures. Le projet d’avis sera présenté le 15 février 2017.


Voir en ligne : La suite sur le site d’origine...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux