Révision coopérative : un symptôme du fonctionnement de l’État et du mouvement coopératif

Autogestion du 13/08/12 par Christian Vaillant

Promotion, ingenierie et accompagnement de l’E.S.S.
> Révision coopérative : un symptôme du fonctionnement de l’État et du mouvement coopératif

Publié le lundi 20 août 2012

Les nouvelles majorités présidentielle et parlementaires vont-elles enfin régulariser le vide juridique dans lequel se trouve la révision coopérative ?

Le nouveau gouvernement vient de créer un ministère délégué chargé de l’économie sociale et solidaire. Simultanément, le Sénat a enregistré le 15 juillet 2012 un rapport d’information fait au nom de la commission des affaires économiques par le groupe de travail sur l’économie sociale et solidaire. Des signes indéniables de regain d’intérêt pour les structures coopératives, mais au-delà des grandes intentions, se peut-il que le petit problème concret de la révision coopérative sera résolu ?


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux