Rythmes scolaires : « ni report, ni retrait ne sont possible »

Fédération des conseils de parents d’élèves des écoles publiques
> Rythmes scolaires : « ni report, ni retrait ne sont possible »

Publié le vendredi 25 avril 2014

La FCPE a suivi avec attention les déclarations du ministre de l’éducation nationale qui a réaffirmé ce matin la fin de la semaine de quatre jours partout et dès la rentrée scolaire de septembre 2014.

Cependant la FCPE attend de prendre connaissance du projet de décret pour obtenir des éclaircissements, notamment en ce qui concerne la possibilité de concentrer les activités périscolaires sur une seule demi-journée et sur l’organisation annuelle du calendrier scolaire.

La FCPE rappelle que les seuls intérêts à prendre en compte sont ceux des enfants.

La FCPE attend également des réponses concernant l’organisation de la gratuité des activités périscolaires, condition indispensable à l’égalité d’accès pour tous les enfants.

La FCPE, représentant les parents et défendant exclusivement les intérêts des élèves, reste dans l’attente d’un texte conforme aux exigences maintes fois répétées par les médecins et les chronobiologistes, les psychologues et les pédagogues et qui figuraient dans les engagements du président de la République.

Elle rappelle que la réforme a été conçue pour permettre à tous les enfants de réussir à l’école.

La FCPE poursuivra le dialogue dans l’intérêt des enfants d’abord !

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Laurence Guillermou (Fédération des Conseils de Parents d’Elèves)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux