SCOP et SCIC : de la démocratie dans l’économie

Confédération Générale des SCOP
> SCOP et SCIC : de la démocratie dans l’économie

Publié le mardi 3 juin 2014

SCIC et SCOP, les sociétés coopératives ont l’ambition et l’aspiration à une société plus durable, plus humaine, et démocratique. Certains y trouvent le moyen de sauver leur entreprise en liquidation ou de faire évoluer leur association, d’autres le font par conviction. Privilégiant l’humain au profit, les questions de solidarité internationale, de développement durable, de conscience collective prennent plus de place. En constante progression depuis leur création, les sociétés coopératives s’intègrent aujourd’hui véritablement au paysage professionnel, avec une pointe d’humanité en plus.

Au sein d’une entreprise traditionnelle, on observe une répartition très hétérogène de la richesse, des pouvoirs et des décisions. Pour nombre de dirigeants, la contrainte de concurrence et de compétitivité induit rigueur, faisant parfois subir à leurs employés des pressions exigeant d’eux rentabilité, profit. La qualité des conditions de travail n’est pas toujours idéale, le dialogue social parfois inexistant, le stress souvent omniprésent : des critères qui déterminent, entre autres, selon l’indicateur Laeken, un « emploi de qualité ».


Voir en ligne : Fragil du 16/05/14 par Marie Lebreton

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux