Salariat et nouveaux modes de travail

Rémunérations / Pouvoir d’achat / Traitements / indemnisations
> Salariat et nouveaux modes de travail

Publié le vendredi 23 octobre 2015

Des analystes actuels prédisent la fin du salariat, en raison du développement de nouveaux modes de travail. Des penseurs du XIXème siècle avaient déjà imaginé sa fin future, remplacé par un travail libéré du lien de subordination à un employeur.
Pourtant, on n’en est pas à la généralisation des nouveaux modes de travail – et y sera-t-on un jour ? Cependant, ils connaissent un développement certain : par exemple, Martin Schultz, Président du Parlement Européen, devant le congrès de la CES a évoqué le nombre d’1/3 de travailleurs indépendants aux USA aujourd’hui, alors qu’on ne dépasse guère les 10 % en France.

Ces modes atypiques de travail peuvent être regroupés en des typologies différentes :
- soit qu’ils sont un travail complémentaire (et dans ce cas le salarié bénéficie de la protection sociale liée à son emploi principal), ou qu’ils sont un travail principal à temps de travail total ou partiel,
- soit en fonction de leur statut juridique et de leur distance au contrat de travail classique, en particulier en fonction de la protection sociale et des régulations dont ils bénéficient.


Voir en ligne : Les clés du social du 21/10/15

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux