Salarié, tomber malade est-il un luxe ?

Article de Libération du 17/11/11 par Marie Piquemal

Publié le vendredi 18 novembre 2011

Le gouvernement vient de décréter que les salariés du privé ne seraient indemnisés par la Sécu qu’à partir du cinquième jour d’arrêt maladie. Dans certaines entreprises, l’employeur va compenser. Dans d’autres, non.

Décidément, la santé des Français a bon dos pour faire des économies. Les attaques viennent de tous les côtés. Dernière en date : mardi, le Premier ministre François Fillon annonce que les salariés du privé ne seront plus indemnisés par la Sécu les quatre premiers jours de leur arrêt maladie (contre trois auparavant). Quant aux fonctionnaires, jusqu’ici indemnisés dès le premier jour d’arrêt, ils ne percevront les indemnités journalières qu’à partir du deuxième jour.

Pour justifier cette mesure, Laurent Wauquiez, en sa qualité de chef de la Droite populaire (son club de réflexion) explique : « Le sujet sur le délai de carence, c’est pas la fraude, c’est juste la responsabilisation. »


Voir en ligne : La suite de l’article en cliquant ici...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux