Ton Droit du Travail vaut bien une Grève Générale ! Acte 3

Syndicats de salariés
> Ton Droit du Travail vaut bien une Grève Générale ! Acte 3

Publié le vendredi 22 avril 2016

Depuis le 9 Mars, partout à travers le pays, de fortes mobilisations se tiennent pour obtenir le retrait de la loi Travail. Des millions de salarié-e-s, de chômeurs et chômeuses, de précaires, de lycéen-n-e-s, d’étudiant-es sont mobilisé-e-s, descendant massivement dans la rue. Ils et elles prennent les places et se tiennent debout pour libérer la parole, exprimer une nouvelle pratique politique faite de démocratie directe, revendiquer un autre monde : plus de solidarité, de justice sociale, de liberté et d’égalité, de partage et de démocratie. Une volonté collective
de sortir de l’exploitation et du capitalisme !

Malgré ses gesticulations, ça gaze pour Gattaz !
Malgré les arrêts de travail, le nombre de plus en plus important de travailleurs et travailleuses rejetant cette politique faîte au seul bénéfice des actionnaires du CAC40 (En 5 ans les profits des entreprises du CAC 40 ont progressé de 35%, soit 411 milliards d’euros ! ) et des adhérent-e-s du Medef, le gouvernement s’entête à user de la matraque et de la répression : des centaines voire des milliers d’interpellations et de condamnations dans tout l’hexagone, notamment à des peine de la prison ferme. L’exemple des Goodyears n’aura donc pas suffit, la révolte gronde. Le gouvernement gazze pour Gattaz !

Parce que nous valons mieux que ça !
Pour la CNT, il ne doit s’agir que d’un début et seule la grève reconductible permettra de gagner sur nos revendications : retrait de la loi travail, amnistie civile et pénale pour les militant-e-s du mouvement social, augmentation des salaires, amélioration des conditions et baisse du temps de travail, levée de l’état d’urgence, elles sont nombreuses ! Tout comme sont nombreux les innombrables cadeaux fait au patronat : Plus de 30 milliards d’euros d’exonérations de cotisations sociales, et 35 milliards d’euros dans les poches du patronnat avec le pacte de responsabilité (affaiblissant ainsi les caisses de sécu, de retraites, de chômage....Même compensée par des versements par l’Etat, le manque à gagner est de 3 milliard d’euros), destruction de l’Hôpital public avec 22 000 suppressions de postes programmés, réforme mortifère de l’assurance chômage, vote des députés FN, LR et PS en faveur du secret des affaires au Parlement Européen, scandale Panama Papers et fraude
fiscale massive (pendant que les révolté-e-s finissent en taule), intervention armée un peu partout sur la planète (Dassault et Lagardère se régalent pendant que les peuples crèvent la dalle ou par balle), n’en jetons plus, la coupe est pleine : elle déborde même si on ajoute la montée de l’extrême droite et l’alignement gouvernemental sur ses thèses les plus nauséabondes notamment en matière sécuritaire ; Comme le dit si bien Frédéric Lordon, il s’agit de lutter contre la Loi El Khomery et son Monde et là grève générale est le seul moyen pour se faire !

La grève reconductible ? Oui c’est possible ! Elle est même indispensable !
La CNT appelle ses syndicats et sections syndicales à tisser des liens directs avec les
organisations syndicales s’inscrivant dans la lutte sociale pour le retrait de la loi EL KHOMRI et à initier des Assemblées Générales d’entreprises ou de branches partout où cela sera possible afin d’organiser la reconduction de la grève dès le 29 avril.

La CNT appelle à la convergence des luttes !

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Confédération nationale du travail (CNT)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux