Travailler dans l’économie sociale et solidaire, pas toujours un choix

Recrutement / Recherche / Employabilité
> Travailler dans l’économie sociale et solidaire, pas toujours un choix

Publié le jeudi 22 mai 2014

Note de l'article

De plus en plus de salariés de l’économie sociale et solidaire (ESS) travaillent dans le secteur par nécessité.

On les surnomme les « pourquoi pas ». Ces salariés de l’économie sociale et solidaire (ESS) ne sont pas là par conviction, mais plutôt par besoin. Un fait auquel on ne s’attend pas forcément, et qui contraste avec le sondage Avise-CESOD, publié le 5 mai 2014, selon lequel 75% des jeunes travaillant dans l’ESS affirment se sentir appartenir au secteur.

« Les ‘pourquoi pas’ sont des gens comme les autres qui cherchent du boulot », analyse Guillaume Chocteau, délégué général de Ressources Solidaires, association spécialisée dans l’emploi et la sensibilisation à l’ESS. « Et comme la majorité des postes sont des métiers tout à fait classiques, ils se retrouvent face à une offre et la prennent. »


Voir en ligne : 20 minutes du 16/05/14 par Gautier Delhon-Bugard

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

1 vote
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux