Travailler ne doit pas faire mal !

Confédération Européenne des Syndicats
> Travailler ne doit pas faire mal !

Publié le vendredi 25 août 2017

La Confédération européenne des syndicats (CES) lance un appel à l’UE et aux gouvernements nationaux pour qu’ils apportent davantage de soutien aux représentants des travailleurs pour la santé et la sécurité au travail afin de lutter contre les maux de dos, de cou et d’épaules.

Les maux de dos, de cou et d’épaules (ainsi que les autres maux articulaires aux mains, aux coudes ou aux genoux) – collectivement et techniquement connus sous le nom de troubles musculo-squelettiques (ou TMS) – représentent le type de maladie liée au travail la plus répandue en Europe. Les causes les plus fréquentes sont les mouvements répétitifs des mains ou des bras et la position assise durant de longues périodes.

Des directives européennes imposent aux employeurs l’obligation de prévenir ces troubles. En 2007, la Commission européenne a mené une consultation sur de possibles actions en matière de santé et de sécurité, y compris une nouvelle législation. Cette initiative a été suspendue en 2014-2015 dans l’attente d’une révision des directives de l’UE. Il ne s’est plus rien passé depuis, aucune autre action n’a été prise.


Voir en ligne : La suite sur le site d’origine...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Patricia Grillo (Conf. Europ. Syndicats)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux