Twitter : comment Bercy et d’autres comptes officiels ont été piratés

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Twitter : comment Bercy et d’autres comptes officiels ont été piratés

Publié le jeudi 16 mars 2017

De nombreux comptes, dont celui du ministère français de l’Economie, ont été piratés, mercredi matin, par un message évoquant le référendum constitutionnel du 16 avril en Turquie.

"#Allemagne nazie #Pays-Bas nazis. Voici une petite claque ottomane pour vous."


Mercredi 15 mars au matin, de nombreux comptes Twitter de personnalités et d’institutions ont publié un message, débutant par une croix nazie, évoquant le référendum constitutionnel du 16 avril en Turquie.

Parmi les victimes de ce piratage massif et hautement politique se trouvent le ministère français de l’Economie, le maire de Bordeaux Alain Juppé, ou encore Amnesty International, le journal économique Forbes et le magazine "Envoyé spécial". Franceinfo vous explique l’origine de ce piratage et les moyens de vous en protéger.


Voir en ligne : France Info du 15/03/17 par Vincent Matalon

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux