Twitter garantit aux politiques un droit à l’oubli de leurs tweets

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Twitter garantit aux politiques un droit à l’oubli de leurs tweets

Publié le mercredi 30 septembre 2015

Twitter juge "terrifiant" de ne pas pouvoir faire oublier ce que l’on a dit dans le passé, et protège désormais le droit de faire oublier ses tweets y compris pour les responsables politiques, dont la parole publique et la cohérence sont scrutés.

A notre connaissance depuis ses débuts, Twitter a toujours permis aux utilisateurs de supprimer les tweets qu’ils avaient publiés, que ce soit par erreur ou sur le coup d’une réaction à chaud qu’ils regrettaient ensuite. Il n’y a pas de limite de temps après laquelle la parole serait gelée, ce qui permet parfois de revenir des mois ou des années en arrière pour supprimer ici une critique contre une entreprise susceptible de nous recruter, ou là des opinions que l’on ne souhaite plus assumer. La repentance et le droit à l’oubli sont inscrits dans l’ADN de Twitter, au point que même les retweets d’un message effacés disparaissent (à moins bien sûr d’en avoir simplement copié le contenu).


Voir en ligne : Numérama du 25/08/15 par Guillaume Champeau

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux