Un actif sur cinq travaille au moins un dimanche par mois

Management / Encadrement / Mobilité
> Un actif sur cinq travaille au moins un dimanche par mois

Publié le mercredi 29 mars 2017

5,3 millions d’actifs travaillent au moins un dimanche par mois soit 18 % des salariés et 37 % des non salariés. Contrairement aux idées reçues, le travail dominical n’est pas une exception et cela ne date pas d’hier. D’après la DARES, il a plutôt tendance à se stabiliser. Il concerne plus les femmes que les hommes, plutôt les jeunes, les diplômés du supérieur, les CDD du privé et les fonctionnaires d’État. En fait, sans surprise, ce sont dans les professions de la santé, la sécurité, l’alimentation de détail, le transport, le tourisme et le spectacle où l’on trouve le plus de personnes qui travaillent le dimanche. Les salariés concernés sont aussi ceux qui connaissent des horaires atypiques.

Qui sont les travailleurs du dimanche ?

Les principales professions concernées sont l’industrie alimentaire (24,6 % de salariés travaillent au moins un dimanche par mois), la vente de produits alimentaires (42,3 %), notamment les boulangers et pâtissiers (55,2 %), les transports (22,5 %), l’hôtellerie et restauration (50,5 %), et enfin l’administration (27.3 %) et notamment la santé (42,2 %) où près de trois quarts des aides-soignants et 60 % des infirmiers travaillent au moins un dimanche par mois.


Voir en ligne : Les clés du social du 25/03/17

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux