Un budget de combat au service de l’emploi pour 2017

Ministère du travail
> Un budget de combat au service de l’emploi pour 2017

Publié le jeudi 6 octobre 2016

En mobilisant un budget global de 15,3 Mds€, le Projet de Loi de Finances pour 2017 marque un effort inédit en faveur de l’emploi. En effet, avec une augmentation de 1,8 Mds€ (à périmètre constant), le budget de l’emploi bénéficie de l’essentiel (53%) de la hausse totale des dépenses de l’Etat pour 2017. Il réaffirme la priorité pour l’emploi du Gouvernement en renforçant les moyens dédiés au financement des mesures de soutien à l’emploi.

L’effort budgétaire est concentré sur trois axes prioritaires :
- Le développement de l’emploi dans les PME/TPE : 1,85 Mds€ supplémentaires sont dédiés au financement de l’aide « Embauche PME », qui amplifie le soutien de l’action gouvernementale aux PME et qui vise également à renforcer l’offre de service à destination des plus petites entreprises pour la gestion de leurs ressources humaines.
- L’insertion des jeunes : avec un budget porté à 747 M€, en progression de 176 M€ sur ces dispositifs, le budget 2017 concrétise le droit à la garantie-jeunes pour tous les jeunes en situation de précarité qui s’engageront dans ce dispositif d’accompagnement. Il devrait profiter dès l’année prochaine à 150 000 jeunes supplémentaires. Les capacités de l’accueil de l’EPIDE seront à nouveau développées (2 nouvelles structures financées, portant leur nombre total à 20), et les moyens des missions locales renforcés (avec un budget supplémentaire de 91 M€).
- L’accès à la formation, facteur essentiel dans la lutte contre le chômage : 205 M€ supplémentaires sont prévus, notamment pour le financement par l’Etat du plan « 500 000 formations prioritaires pour les personnes en recherche d’emploi » et le lancement du Compte Personnel d’Activité.

Des engagements confortés :
- L’enveloppe budgétaire dédiée aux contrats aidés est reconduite à 2,4 Mds€, permettant le financement de 280 000 nouveaux contrats en 2017.
- Les budgets à destination de de l’Insertion pour l’Activité Economique et des travailleurs handicapés sont sanctuarisés et même en légère hausse : avec 1,18 Mds€, ils permettent de financer 88 500 aides au poste.
- L’effort à destination de l’apprentissage est à nouveau amplifié : 80 M€ supplémentaires sont dédiés à la rémunération des apprentis, concrétisant les engagements du Gouvernement en faveur de l’autonomie et de l’amélioration des conditions de vie des jeunes.

Notre politique en faveur de l’insertion et de l’emploi prolongera donc ses efforts en 2017 avec une intensité soutenue. Apprentissage, formation professionnelle, soutien aux TPE-PME, emplois aidés, sécurisation des parcours professionnels : l’action globale du gouvernement combine mesures conjoncturelles et mesures structurelles afin de développer l’activité et l’emploi durable, en soutenant prioritairement ceux de nos concitoyens qui en ont le plus besoin.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux