Un congé de formation étendu pour favoriser l’engagement bénévole mutualiste

Fédération Nationale de la Mutualité Française
> Un congé de formation étendu pour favoriser l’engagement bénévole mutualiste

Publié le mardi 31 janvier 2017

Le Conseil constitutionnel vient de valider la loi Egalité et Citoyenneté qui, dans son article 10, prévoit un nouveau congé de formation spécifique pour les mandataires mutualistes (autres que les administrateurs). La loi crée également un congé de 6 jours (non rémunérés) pour les fonctionnaires hospitaliers, d’Etat et territoriaux afin qu’ils puissent participer à la vie de leur mutuelle.

"C’est une vraie reconnaissance de l’engagement mutualiste", se félicite Thierry Beaudet, président de la Mutualité Française. "Les 15.000 militants élus et bénévoles qui s’engagent au quotidien pour leur mutuelle et un meilleur accès aux soins vont pouvoir consacrer du temps à leur formation."

La formation des mandataires mutualistes et la création d’un congé dédié à leur engagement sont devenus indispensables dans le contexte de plus en plus complexe dans lequel évoluent les mutuelles : règles prudentielles de Solvabilité 2, réglementation sur les contrats responsables, lecture d’états financiers… autant de sujets que les militants mutualistes doivent s’approprier dans le cadre de leurs fonctions et de leur participation aux instances de décision.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Constance Baudry (FNMF)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux