Un financier au service de l’économie sociale et solidaire

Groupe SOS
> Un financier au service de l’économie sociale et solidaire

Publié le mardi 6 juin 2017

Nicolas Hazard travaille à la fois avec Anne Hidalgo, Benoît Hamon, Valérie Pécresse et Alain Juppé. Mais qui est donc ce jeune homme inclassable ?

Il a tout du « golden boy » : l’allure d’abord, le discours posé, les manières policées et le CV irréprochable, ensuite. Après un cursus sans faute à HEC, puis à Sciences Po, Nicolas Hazard, qui fêtera le 15 avril prochain ses 35 ans, aurait pu embrasser une carrière dans la finance. Mais l’expérience d’un stage effectué dans une ONG au Liban, en cours de scolarité, a changé le cours de sa vie. « Cette expérience m’a transformé. Elle m’a donné envie de me mettre au service des plus pauvres : des déclassés, des exclus », explique-t-il.


Voir en ligne : Le Point du 30/03/17 par Baudouin Eschapasse

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux