Un mois de Mai en forme de gruyère, mais l’actualité de l’économie sociale continue...

Editorial de la lettre d’information du 06 mai 2013

Editoriaux des lettres d’information hebdomadaires
> Un mois de Mai en forme de gruyère, mais l’actualité de l’économie sociale continue...

Publié le lundi 6 mai 2013

On dira du mois de Mai 2013 que c’était un "mois de salarié" tant entre les congés scolaires et les jours fériés, les salariés pouvaient jongler et prendre du repas. Il semblerait que le mois de Mai 2013 coûterait 2 milliards d’euros à l’économie selon l’INSEE. Terrifiant, quand on pense aux 6 millions de demandeurs d’emploi qui voudraient eux aussi avoir des jours fériés...

Le mois est en gruyère, certes, mais ce n’est pas pour cela que l’actualité ne suit pas son cours. Et le chemin s’avère plutôt positif pour l’USGERES. En effet, depuis plusieurs semaines, pas un édito sans parler du (grand) syndicat qui monte dans la reconnaissance par les pouvoirs publics. On l’a dit, pour dialoguer, il faut être deux, donc, même du point de vue des salariés de l’ESS, avoir un syndicat d’employeurs qui se structure, c’est positif. Cette semaine, c’est une entrée remarquable au sein du Conseil d’Orientation pour l’Emploi de Hugues Vidor, vice président de l’USGERES et DG d’AdessaDomicile.
L’USGERES "se félicite de cette nomination qui doit permettre la prise en compte, au sein du COE, des spécificités de l’économie sociale et solidaire en matière d’emploi". Le pain est déjà sur la planche avec l’ANI. Cet accord signé mi janvier par certains syndicats et en voie de traduction législatif n’en finit pas de soulever questions, réflexions et argumentaires. L’Usgeres d’ailleurs s’est aussi prononcé pour rappeler que certains éléments allaient poser de graves soucis au secteur de l’ESS si le texte restait en l’état.

Mais l’ANI fait aussi réagir côté assureurs, et entre autres, mutualistes. Le GEMA, syndicat professionnel des mutuelles d’assurance, a signé un édito pédagogique et clair sur l’onde de choc provoquée par l’ANI. L’accord créé la rupture entre les syndicats, il fallait s’y attendre, mais continue ses effets dans le milieu mutualiste (Cf les précédents éditos).

Syndicalement, l’un des effets de l’ANI aura été le défilé du 1ier mai. Les syndicats y sont allés encore plus dispersés que d’habitude, alors que le renouvellement de certaines direction (CGT et CFDT) aurait pu permettre un front uni. Et un front uni contre quoi ? Peut être les chiffres du chômage, qui ont atteint un triste record. Presque 5,5 millions de personnes sont sans emploi stable et complet, gage d’une insertion sociale pleine. Car on peut toujours penser le "après", mais encore maintenant, le travail reste la valeur intégratrice collective et commune. Même chez les jeunes !

Notes moins anxiogènes. A lire pour la culture et la réflexion, l’excellent article de la Ligue de l’Enseignement "L’économie sociale et solidaire est-elle une alternative ?". Beaucoup d’articles existent sur le sujet, mais celui-ci a le mérite de poser (presque) toutes les questions qui fâchent et qui divisent les acteurs. Il est clair et pédagogique. A bookmarker !
L’avant projet de loi sur l’ESS que nous appelons "Loi Benoit Hamon d’orientation pour l’économie sociale et solidaire" continue son réseautage parmi les acteurs de l’ESS. CoopFr s’est exprimé sur les écrits préparatoires et l’avant projet. CoopFr "partage l’objectif exprimé par le Ministre délégué en charge de l’ESS, Benoît Hamon, de préparer un texte concret et pragmatique qui contribue à la reconnaissance et la structuration du secteur" et appuie sur le "volet coopératif important qui reflète la complexité et la diversité du monde coopératif, dont les statuts sont régis par une trentaine de textes".
Enfin, n’oubliez pas que depuis samedi dernier, c’est laquinzaine du commerce équitable, mélangeant positivement solidarité et plaisir. Ressources Solidaires a lancé un twitter permettant de suivre les actualités autour d’un commerce plus juste (et plus large que le commerce équitable) ainsi qu’un groupe Linkedin. Venez nous rejoindre !

Bonne semaine !


Voir en ligne : Retrouvez la lettre d’information hebdomadaire de Ressources Solidaires...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux