Un peu d’histoire de l’assurance scolaire...

Publié le vendredi 28 juillet 2006

Dès le début du XXe siècle, les enseignants, préoccupés par les conséquences de l’accident scolaire pour les familles, cherchent à mettre en place un système d’assurance des élèves. Précisons qu’à l’époque, même « non coupables » sur le plan administratif, les enseignants pouvaient être condamnés civilement à la réparation pécuniaire d’un dommage subi par un élève du fait d’un autre élève.

L’assurance scolaire : une idée à faire passer...
Abordée en 1911 à propos des lycées, la question de l’assurance scolaire est rejetée catégoriquement par le Ministre de l’Instruction Publique de l’époque qui déclare :
« ...il serait contraire à l’équité de mettre à la charge des familles un paiement de prime qui a pour but d’exonérer l’État et les maîtres dans des cas où ils seraient responsables (...) et surtout que les familles pourraient croire à un relâchement de la surveillance. »

En savoir plus en allant sur le site d'origine de l'information... Cliquez sur notre partenaire !

---------------------------------------------

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux